Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 13:24

 

je suis calme,
le vent salé bruisse ses rameaux
sur l'ambre crâne de mon cheveu
tortille badin ses bras de pieuvre
sur mon front bas, sur mon repos,
disperse à l'amble son aubade
le vent console les conifères

 

je suis calme, tu vois,
comme la mer morte au rivage immobile
comme l'eau tranquille d'un ruisseau esseulé
le murmure du silence berce les vaines angoisses
impavide et sans hâte oppresse le poids des ans
conteste le fardeau évident de mes traces

 

je suis calme
comme la brise délicate dépose son bagage
sur le velours soyeux d'une île salutaire
le drap de l'impassible a passé son garrot
droit en amont de toutes les guerres
le vent console les conifères...

 

je suis calme, tu vois
comme les mers d'août au soleil couchant
comme le sommeil chloroforme la pensée
comme le dormeur du val amputé de ses rêves
par le voile solitaire, luminaire de la paix
au belvédère de l'instant

 

devant toi je suis calme 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Presque poésie
commenter cet article

commentaires