Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 18:41


            " Hé? Hé... Y'a quéqu'un? Héééééééééééééé!.. 'Tain"



Bien!

Comme dirait Britney Spears, jeune poêtesse à succès du 21em siècle à qui je me permets d'emprunter ce vers :

" Oops, I did it again"

- Ah, oui c'est beau dis donc... Mais ça veut dire quoi?

Ca veut dire grosso modo que j'ai oublié ma culotte à la piscine.

Pourtant j'avais bien fait mon sac. Soigneusement. Avec toutefois, les réserves que la signification du mot "soigneusement" impose venant d'une personne comme moi, Gilberte Bisou.

Pour exemple, l'autre jour j'ai "soigneusement aspiré le salon": signifie que j'ai fait un aller retour en pas jetés, dans une sublime envolée lyrique d'imitation de Madonna hullulant "like a virginnnn" avec la brosse à tapis dans la main gauche en guise de micro.
Voyez vous dans ces moments là, l'esthétique prime bien plus que les coins poussiéreux d'accès difficiles.

Bon en attendant, ça ne résoud pas le problème. Je suis toujours québlo à poil comme Baby Jizeusse fin décembre sur un couffin de paille entouré de bêtes d'étables puantes.

Je vous entends d'ici, c'est pas si grave, c'est pas si grave.
Non effectivement.
Quand on s'en aperçoit avant d'être sortie de l'eau.

Pour tout dire, ça commence à cailler sévère et, pour ne pas me laisser déborder par une vague de panique, je fais un peu de méditation de proximité. C'est à dire que je me laisse happer par les fabuleuses conversations de mes voisines de cabines.
Tout ce petit monde pérore avec entrain.
Tu m'étonnes, elles ne sont pas en train de se demander comment elles vont assurer au boulot toute la journée avec une jupe portefeuille without underwear.

"...lui avait bien dit que c'était une salope fouineuse..."
Tiens, ça parle collègues...

"...vu le dernier Kidman? Hugh Jackman et tellement sex..."
Allons bon, mais c'est quoi le titre allez balance, fais pas ton égoiste!

"...tchâaaaaaa, snnnrrrrrrrr....."
Yeurk! mais elle ravale sa morve c'est dégueu!

Mais la méditation, ça se travaille, et moi, forcément j'en suis à la leçon -2- rapport à ce que j'ai du attendre de savoir lire pour entamer " l'art de la méditation" de Mathieu Ricard. Donc dans une situation de stress classique, déjà c'est limite, mais en cas de force majeure traumatique, autant organiser un pique nique sur la plage à Omaha Beach un jour de débarquement allié. Du coup, mes mantras de voisinage cèdent du terrain:

Jaipasdeslipjaipasdeslipjaipasdeslipjaipasdeslipjaipasdeslipjaipasdeslip

Incroyable à quel point un bout de coton de quelques cm² peut faire virer l'ensemble de vos neurones à l'état de troupeau fou de névrosés obsessionnels.

Bon soit PRAG-MA-TI-QUE Gilberte, après tout, c'est ton truc. Alors résumons le CONTEXTE.
Qu'est qu'on a:
Une pauv' fille coincée un jour pluvieux d'octobre dans une cabine froide avec pointage au taf dans 15 mn et pas de culotte. Franchement, il est où est le soucy, je vois pas.

Ca y'est la raison s'intalle et j'entrevois plusieurs soluces:

- Je n'utilise qu'une moitié de serviette pour me sécher et je bricole un string avec l'autre. Voyons, qu'est ce que j'ai à dispo: un gel douche mangue-caroubier avec dragonne plastique, une brosse à cheveux ( on se demande pourquoi), des clés, de la crème anti-rides, une carte bleue. Mouais, complexe vu que pour moi, le bricolage, ça se résume à tendre à Mon Entourage les pièces IKEA exigées (et encore, quand je me goure pas)...Tiens, je m'inscrirais à un stage chez Casto un de ces jours.

- Je supplie une de mes voisines de cabines de me prêter un portable pour appel de secours à Mon Entourage...Nannnn, plutôt danser une gigue en kilt les grelots à l'air devant une assemblée de retraités irlandais que de subir des quolibets narquois jusqu'à la fin de la life.

- Filer des tunes à un chiard pour qu'il aille m'en acheter une. Tu causes, mes euros vont se tranformer par imposition d'index sur distributeur à AGT (acides gras trans), en paquets de skittles.

- Assumer une fois de plus (parce que vous croyez que c'est ma prem' fois? J'ai envie de dire, malgré la situation je ricane sec en cabine là) en adulteresponsable all day long au boulot. Sans culotte.

Bon. Et ben ça sera la soluce 4 faut croire.

Mais quand même, je voudrais que, pour une fois, pour UNE FOIS, ce drame odieux ne serve pas à rien. C'est pourquoi je lance un chlorel* à vous tous, qui avez certainement subi comme moi ce traumatisme, s'il vous plait, signez la pétition:

" pour l'installation de distributeurs à slip dans les piscines"

Merci.

Gilberte Bisou

*le chlorel est un appel chloré solennel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Total délire
commenter cet article

commentaires

Hime 06/10/2009 12:51


Je nage, j'y pense, je me marre...
Pas de souci vestimentaire dans ma pratique aquatique, mais je veux bien signer par solidarité... Dois-je y voir un signe de bénédiction de la fée Chlorée?


Lilas Kwine 06/10/2009 12:55


La lutte ne fait que commencer, courage, compagnonne de ligne, et honneur.


Madame Olson 06/10/2009 09:46


Tin.... tout ça pour une culotte....Et je t'avoue que franchement, moi, je vois pas ou est le probleme...D'abord je ne perds jamais ma culotte, et pour cela j'ai une méthode infaillible : j'en met
pas !


Lilas Kwine 06/10/2009 09:48


J'ai bien essayé, mais l'équation jean - slip donne un résultat irritant dont je passerai les détails aux âmes sensibles qui s'ignorent


Jerome a.k.a. Seltzer 05/10/2009 19:40


Impossible... je l'ai déjà mangée...


Lilas Kwine 05/10/2009 19:44


T'as du bol, c'est de la fibre soluble:avec ça, aucun problème de digestion difficile. Ah ça je l'aimais bien ce slip.


Jerome a.k.a. Seltzer 05/10/2009 19:28


D'un autre côté, si tu savais le temps et l'énergie que ça me demande de voler vos culottes quand vous barbotez, tu serais pas aussi cassante.


Lilas Kwine 05/10/2009 19:36


Si tu pouvais juste me rendre la culotte en imprimé Warhol, c'est un collector.