Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 11:38



                                                            



Le crépuscule recouvre le jardin d'un voile opaque.
Il me rappelle les mystères que l'on n'était pas censé dévoiler.
Mais comme la brume pressée à la clarté diurne de se retirer, ils 
s'évaporent.
On l'a bien cherché.
On en est venu à souffler dessus comme des fous pour enfin percevoir un dixième de nos fantasmes.
Et même si on a pas été déçu des prévisions, il ne nous est plus resté que des certitudes.
Comme un roman qu'on aurait commencé par la fin.
J'ai bien conscience qu'on est passé à autre chose à présent.
Et si un instant j'ai été tenté d'arrêter, j'ai pris le parti d'observer un peu.
Entrer dans une relation, c'est pénétrer un vaste monde.
On aurait le choix entre se cogner aux frontières du pays d'origine
Ou oser en franchir les limites comme pour découvrir des contrées insoupçonnées
Une vie à deux.
S'abîmer dans la fusion sans dommage.
Initier la dispersion en douceur.
Et ces déclarations qui ne se vérifient que lorsque le voyage prend fin.
Au présent je sais ce qui me lie.
Je n'ai pas besoin de me tester davantage.
Je sais qu'elle me manque infiniment et que ce n'est pas la peur du vide
Je sais que le vide, je peux le ressentir à côté d'elle.
Je sais qu'elle ne peut pas tout pour moi.
Elle sait que je ne lui dois rien.
Elle est le témoin tranquille de ce que je refuse souvent aux autres
Elle lève la main droite et dit je le jure, même si ça n'est pas vrai au besoin.
Il est des passerelles et des ponts; certains se sont effondrés.
Même les matériaux les plus solides finissent par céder aux passages incessants.
Même l'ascenseur pour le septième ciel prend parfois des allures d'échafaud.
Mais c'est elle que j'aperçois en premier lorsque s'ouvre sur une foule dense mon champ de vision.
Et lorsqu'elle passe sa main sur ma joue endormie, alors ses doigts se chargent de raconter ce que ma peau a oublié. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Eventuelle prose
commenter cet article

commentaires

Llanafan 30/11/2010 16:57


L'après septième ciel prend souvent des allures d'échaffaud!
Je suis venue voir ce qui se passait sur over-blog!


Lilas Kwine 30/11/2010 18:44



et ça te parle ? 


 


( oh oui, still, l'espoir enfonce toujours les portes ouvertes... )



emmanuelle grangé 23/11/2009 16:48


oui (commentaire qui m'engage toute entière dans cette lecture)


Lilas Kwine 23/11/2009 16:58


merci (réponse qui m'engage profondément dans la gratitude)


Seg Dee 21/11/2009 11:15


Bon, ben je le répète, cette conclusion... Ben... Cette conclusion, quoi (qui, je sais, n'en est pas une mais bon...)


Lilas Kwine 21/11/2009 13:22


What else ... ;-)


Thierry Benquey 21/11/2009 09:43


Il m'a semblé lire un extrait ce qui me laisse sur ma faim. Oui la faim, j'ai faim de la clarté de ton écriture qui reflète celle de ta pensée. (Enfin je crois sourire.)
Amitié
THierry


Lilas Kwine 21/11/2009 09:45


Ah, clarté qui n'est que celle qui éclaire le thème du texte ... Pour le reste.... :-) 

Merci Thierry ! 


Tom 19/11/2009 16:09


my god...


Lilas Kwine 19/11/2009 21:56


why not ...