Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 10:39

                           
                          


C'était la nuit en dehors.
La nuit animale.
C'était l'obscurité sauvage.
C'était le vertige émétique d'une chute sans fin.
Une chute sans main de secours, tendue à l'impact d'un destin.
Je sens les doigts qui glissent au bout des miens.
Je les serrais fort.
Je lisais en braille la terreur sur ces empreintes digitales.
J'avais peur de lâcher.
J'avais peur de tenir.
C'était l'humanité en vain, le sombre désobligeant.
C'était la vérité en face.
A chacun sa paire de gifles cinglante et trébuchante.
C'étaient les convois à la décharge béante des sourdes consciences.
C'était la fin de l'illusion exhumée du caveau de l'innocence.
C'étaient les âmes gémissantes stagnant sous le ciel d'asphalte.
C'étaient les forts, c'étaient les faibles.
C'étaient eux, c'étaient nous.
Etait-ce moi, je me réveille en nage.
Toutes les nuits quand gronde l'orage, je me réveille en nage.
Noyée de l'horrible question.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Quasi slam
commenter cet article

commentaires

Lulu 26/10/2009 17:32


Ca me fait penser à ce film, The Reader. Au moment du procès, la nana répond aux accusations du juge : Qu'auriez vous fait à ma place ?
Evidemment, le juge ne répond pas...


Lulu 26/10/2009 16:27


C'est une question si légitime, avec une réponse tellement inconnue.
Encore une fois, c'est un texte très touchant.


Lilas Kwine 26/10/2009 16:36


Merci.. Est ce que tu aurais... ? 


Milène se déchaîne 26/10/2009 16:13


Le poids de mots, le dessin assassin, c'est beau et troublant


Lilas Kwine 26/10/2009 16:35


Le dessin n'est pas de moi, mais j'ai largué mon côté lourd niveau texte... Merci 


Hime 24/10/2009 18:51


Chez moi l'Orage est plutôt de bonne augure, ma foi ^^


Lilas Kwine 25/10/2009 08:30


Je pense à partir en retraite sous ton ciel alors  ;-)