Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 11:14

 

sur l'édredon des sommeils vides

où tu te disperses,

je sème, 

pluie diaphane

fine averse

des sanglots fleurant bon, 

transpirés du macadam minéral

souvenirs d'un orage

imminent

 

bandes fertiles de myocarde

pérenne terreau refroidi

par les rancoeurs à peine

humide encore arrosé de

caféine, jadis je rêvais

qu'il y pousse des forêts d'elle

plantes sensibles aux couleurs de sa voix

lierres rauques ou lilas

vignes vierges, dénouer les lianes

de quelques drames

ici bas

 

et je sème à l'horizontale 

quelques rebrousse-chemins

sur ce vague terrain trace

une mare lacrymale

épithélium frêle, le poison érodant

en mes mains les lambeaux

des symbioses létales

 

allongée recueillie au tapis d'herbes mourantes

voguant légère d'une lumière émouvante

la pluie danse en transit dans la rosée du chagrin

rien ne me rattrape tant

que l'ondée tropicale d'un air de rien

 

et même si je sais ...

tranchons le mal à la racine

jouons les magiciens futiles

de ceux qui font

l'orage et le beau temps

creusons les digues de circonstances

éclaboussées de nous

pour ce qu'il reste de temps

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Presque poésie
commenter cet article

commentaires