Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 14:10





Bien !


Aujourd'hui, 
EXERCICE . Faites pas la tête, c'est pas la fin du monde...

Enfin si, justement. Il en est question. C'est même d'une branchitude fatale (je fais moi même preuve d'un a-propos foudroyant quand j'y pense...)

Et je n'évoque pas uniquement cette petite merveille du 7em art qu'est "2012" à l'affiche actuellement. Y'a quelques jours, je lisais distraitement les "actus"
yihaa ( tout est relatif comme disait le Nobel en question) quand je tombe sur un sondage à la portée plus profonde qu'un scud débridé sous acide: "que feriez vous si la fin du monde était annoncée pour demain?"

Et ben ça ...

Bennn, là ... Fffff, attends voir...

Euhhh. Ffff nan je vois pas.

Rhaa la sotte question piège qui vous fout le we en l'air en 2 s de temps.

Donc là CHOC intersidéral, je me rend compte en paniquant ma race que jensaisfoutrerien. Ce qui n'est pas pour déplaire à mon petit tempérament légèrely nevrosed sur les bords qui profite de l'opportunité pour rappliquer illico façon tsunami sans wild card le cuistre. 
Ben tiens, tu parles, déjà que j'ai déjà du mal à organiser sereinement des vacances prévues dans 24 mois. Alors organiser 24 H en 24 H, bonjour le big défi!

Bon alors des fois que ça nous tombe cashlaface sans sonner à l'interphone et que les Incas se seraient plantés pire que moi à l'épreuve de math du bac ( genre ils étaient tout le temps bourrés au Mezcal pendant les prévisions et finalement c'est pas 2012 qu'il fallait lire dans les tripes des conquistadors, mais 2009), je vais faire l'effort d'élaborer une 
petite liste d'urgence qui aidera les plus désorganisés d'entre vous à opérer des choix judicieux le jour venu.

Alors, prem's déjà faut essayer de se mettre en contexte pour que la liste elle soit efficace.
Non parce qu'il faut bien s'imaginer: c'est pas parce que c'est 
la fin du monde que vous allez pouvoir tout vous permettre tralalilarère-on-ira-danser-lever-nos-verres du jour au lendemain la fiesta la fiesta. Imaginez plutôt un jour d'ouverture des soldes chez carrouf euralille puissance 10 milliards. Les premiers seront servis et les autres, écrabouillés au sol comme des escargots imprudents sur le champ de course un jour de grand prix de l'Arc. No Pity at all! Et TOUT LE MONDE va vouloir son bout de muffin en prétextant qu'il y a droit. Capish?

Alors déjà sont 
rayés de la liste :

- les resquilles genre pillage de vitrines de luxe. Je vois pas l'interêt de se claquer un diadème sur le brush' un jour de 
fin du monde. Et rouler dans une ferrari à fond de balle dans les rues downtown, je peux comprendre le kiff, mais... Remember! C'est la fin du monde gros malin. La foulasse sera agglutinée sur le bitûme en caravanes plus longues que les bouchons sur l'A1 en plein 15 aout, pour effectuer un dernier exode vers on ne sait où. Donc tout ce que vous allez faire, c'est avoir l'air d'un con à rouler au pas dans une lamborgh' rutilante. Conclusion, gaffe, déjà biffez tout ce qui comporte trop de déplacement.

- une soirée Lido ou Moulin rouge (toute proposition est recevable soyez tolérants, ceux qui ricanent, là): le personnel se sera tiré depuis longtemps et le seul spectacle auquel vous assisterez sera celui des malheureux qui ont toujours rêvé de faire le show avec des plumes dans le cul au moins une fois avant de mourir. Dites vous bien que c'est pas pour rien si ils étaient comptables en programme chez weight-watchers avant. Ca n'a rien de deshonorant celà dit. Je dis juste qu'ils ne maitrisent pas la descente d'escalier en talons aiguilles. Au prix de la place, merde...

- un dernier repas gastro' façon vidande de CB , conversion caviar à la louche et truffes noirs au kilo.
Alors, la fine gueule que je suis n'a rien contre l'idée, mais franchement, vous auriez encore de l'appétit vous, en sachant ce que vous savez! Les langues de feu finales, les cris d'adieu, les déchirements, les pleurs, la peur en robe de chambre dans la rue, les coups de flingues, les hurlements, les fuites de gaz (oui y'aura forcément des tas de suicides aussi). 
La fin du monde quoi..Oula non, merci bien, pas de petit blini sarrazin Bio et foie gras frais fleur de sel à la plancha pour Gilberte. La terrible info sous le coude, je serais même prête à refourguer ma place reservée depuis 6 mois chez Adrian Ferra.

- la vengeance: ne cherchez pas à vous venger de ceux qui se sont ligués pour vous plomber l'existence jusqu'à présent. C'est pas le moment de solliciter un rdv avec votre boss pour lui cracher ce que vous pensez de sa façon de gérer les affaires. Oubliez aussi le cassage de gueule en règle de vos débiles mentales de collègues qui ont joué leur rôle de fouines mythomanes jusqu'au bout. Dans tous les cas elles vont crever, d'une certaine façon dites vous que justice est faite.

Bon mais alors, que faire putaindebordeldemerdeld'épilationdumaillottropdouloureuse? Avant tout, soyez 
PRAG-MA-TIQUE. Organisez vous, en vanity case léger, la dernière journée de vos rêves.

Les conseils:

- restez à proximité de là où vous êtes (cf plus haut les déplacements blabla). En tout cas, ne prévoyez pas un déplacement de plus d'une heure, au delà de laquelle la perte de temps serait inouie proportionnellement aux minutes qu'il vous reste à vivre. Bon sauf si ça vaut vraiment vraiment le coup. Genre écouter le dernier concert de Damien Rice en show case extrêmement privé avec invités triés sur le volet à Reykjavik (ne me demandez pas comment j'ai eu la place, je ne l'ai pas eu).

- prévoyez des mouchoirs -vous allez chialer c'est certain, et surtout, des anxiolytiques puissants. De l'alcool fort aussi. Vous avez beau vous préparer, vous serez forcément un brin sous le choc. Autant limiter les dégâts et ne pas foutre en l'air vos dernières 24 H en paniquant bêtement.

- achetez un vélo solide, efficace, et entretenez le régulièrement. Si vraiment vous avez besoin de vous déplacer le jour J, vous serez content d'échapper aux bouchons. (Quoi? Lille-Reykjavik en vélo, je le fais quand tu veux et je t'emmerde, me gâche pas la fin du monde)

- prévoyez une radio à pile ET à dynamo: vous serez content de l'avoir avec vous dans le foutoir ambiant si les piles tombent en rade et que 
la fin du monde a pris du retard.  Notamment si vous aviez prévu de faire le grand saut dans votre coin un peu en avance (pour une fois) sur l'horaire. Verifiez quand même que la fin du monde soit effective, ça serait trop con...

- investissez dans des talkies walkies longues portées (genre ceux qu'on voit trop high-tech dans les films) et distribuez-les à ceux que vous aimez. Moi perso, je sais que je crèverais d'envie d'entendre la voix de Mon Entourage raisonner à mes oreilles si la proximité physique n'etait pas de mise et que le vélo ne suffisait pas.

- si d'aventure vous décidez de faire ce truc un peu fou que vous n'aviez jamais osé avant ou que vous réserviez à "un jour peut être ", facilitez vous la tâche.
Cas pratique:  sauter en parachute. Bon faut pas rêver vous trouverez pas un aérogare ouvert ce jour là. Par contre, rien ne vous empêche d'acheter à l'avance un parachute ( avec un peu de chance en promo sur le site des anciens combattants.com), de vous précipiter en vélo (ah vous voyez ?) au sommet de l'immeuble le plus haut du coin repéré sur google earth au préalable (vous n'aurez aucun souci pour monter, tous les gens seront en train de dévaler les étages en sens inverse) et enfin sauter majestueusement du toit tel le cracoucass pour un dernier envol aidée par une longue gorgée de tequila à même la flasque de secours (qui c'est qui a raison depuis le début...?). A noter que de là-haut, la vue de la fin du monde sera imprenable. N'oubliez pas votre konica en bandoulière pour le souvenir (toujours des fois que, le mezcal, le retard tout ça ...)

- un dernier conseil en parlant de ça: tant qu'à faire, n'attendez pas 
la fin du monde pour les trucs fous. Car comme disait Mark Twain remarquablement " Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait".

Gilberte, en direct du Mezcal. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Total délire
commenter cet article

commentaires

Mrs D. 07/12/2009 11:20


J'en reviens surtout pas que tu n'y aies pas pensé!


Mrs D. 07/12/2009 09:50


S'il reste vraiment qu'un seul jour:

- je gave ma mome de chocolat (jusque là, je la protège, elle connait pas bien les sucreries)

- je fais des galipettes.

Le reste, je m'en fous!


Lilas Kwine 07/12/2009 10:59


Oui des galipettes tiens ... Du coup on est pas à une entorse près.


Seg Dee 24/11/2009 22:24


boarf, je drogue les bestiaux pour qu'il ne se rendent compte de rien (de la fin du monde, quoi), puis je me drogue moi-même et (sans les bestiaux) je fais l'amour (pas aux bestiaux, non, eh)
jusqu'à la fin, enfin je pense.


Thierry Benquey 24/11/2009 09:01


Hehehe. Je viens juste de lire une critique méchante sur ce film dans le journal die Welt, les allemands ne sont pas tendres avec leur compatriote expat aux USA là où la fin du monde a déjà depuis
longtemps commencé. Pour les talkies walkies manque juste le scanner, ce serait con de rater ces communications si tu ne sais pas sur quel canal ils émettent ???
Total délire... Amitié. THierry


Lilas Kwine 24/11/2009 09:15


Comme quoi je fais la maligne mais je suis hyper mal préparée....;-)

Merci pour le conseil ( et le reste )