Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 08:17

 

solitude 2




qu'est-ce qui se passe 
qu'est-ce qu'on devient 
qu'est-ce qu'on oublie
quand on devient
quand on grandit
qu'est-ce qu'on choisit
d'abandonner 
long derrière soi
qu'est-ce qu'on refuse
de libérer
on serre si fort
entre nos doigts
que l'on avance plus
qu'on ne dénonce pas 
qu'est-ce qui nous attache
qu'un jour neuf on s'accorde 
enfin las à reléguer
sans chercher à
effacer les taches
qu'est ce qu'on fâche 
à jamais
de l'enfant 
qu'on était
qu'est ce qu'on fâche 
à jamais
de l'enfant 
qu'on était
- et maintenant -
je pleure, tu sais
je pleure 
à verse
calleuses mains nouées
mode silencieux 
autour de certains choix
ici dissipés 
à un siècle de là
et, après tout,
qu'est-ce tu connais,
tu croyais savoir de moi
qui te parle de quelques mots
que tu ne reçois pas



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Quasi slam
commenter cet article

commentaires

Thierry Benquey 19/06/2010 14:47


Hello Lilas.
Un beau texte qui me fait penser à un livre évoquant la réconciliation avec l'enfant intérieur, celui que l'on a banni justement mais qui est toujours présent et qui selon l'auteur souffre de ce
rejet.
Amitié
Thierry


Lilas Kwine 19/06/2010 16:13



Merci ...



emmanuelle grangé 18/06/2010 13:32


comme quoi le dépouillement des sanglots longs demeure !


Stipe 18/06/2010 11:01


j'aime la question interminable et la dernière phrase qui finalement remplace le point d'interrogation...


Lilas Kwine 18/06/2010 22:20



oui comme je suis nulle en ponctuation, je biaise


par trouille, uniquement par trouille de me louper



emmanuelle grangé 18/06/2010 10:16


sans doute une ligne d'écho en moi, mais et surtout, une écriture qui va, qui va, qui travaille


Lilas Kwine 18/06/2010 10:56



ah tiens, 


moi qui sur ce coup conservait plutôt l'impression d'une écriture qui s'en va...


 


merci