Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilas Qui ?

  • : Lilas Kwine
  • Lilas Kwine
  • : Un blog pour souffler à contretemps qui passe, rire un bon coup et en reprendre un verre, évacuer les larmes pour les éco-recycler, tout ça dans des histoires parce beaucoup de mots pour pas dire grand chose c'est toujours mieux que rien.
  • Contact

Lilas Quoi?

  • Lilas Kwine
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout
  • Lilas Kwine aime les mots. Alors elle en fait des histoires pour surfers de l'imaginaire, voltigeurs de ciels d'orages, voleurs de siestes, palmiers de campagnes, poissons panés de la dernière pluie, clowns tachycardes. Et puis qui veut après tout

Anthologie-po-sie-gehess-edition.jpg

Lilas Où?

Faites tourner Folks

Share |

Un rire de gourde, ça désaltère et c'est déjà bien.

30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 13:16




electrocardiogramme.jpg



- Go -


Elle a tourné le dos.
Et puis merde, allez...

Comme elle était sur le point de rentrer, j'ai saisi son épaule et mon courage de la main gauche.
Elle s'est retournée vers moi.
Dix centimètres une seconde plus tard, j'ai collé mes lèvres sur les siennes.
Même pas maladroitement. Sans brusquerie. Même pas timide. Le geste osé. Juste posé.
Tout à fait cool.
Du moins en apparence.
En interne, tu imagines : mésentère en fusion. Pulsation à trois cent. Fallait pas s'étonner, pas espérer moins quand même.
Mais j'avais anticipé. Mis les prévisions en veilleuse. Réponse du berger à la bergère en solution de repli : réaction viscérale, quasi instantanée.

Elle n'a pas eu le temps de contester. Et moi non plus. Surtout pas moi.
Je n'ai pas flanché. Elle n'a pas reculé.
Pensée pixelle :
Zone cible atteinte, Flagship.
Conditions de voyages :
Trajets sinueux. Détours torturés. Sentiers de fortune.
Si la stratosphère possède un point de chute, ce sont ces lèvres. Vers lesquelles :
- J'ai convergé tant de fois - J'ai dévié à temps.


- Plus tard -


Je ne saurais retracer la durée de l'escale. Elle n'a pas reculé, je te dis. C'est ce dont je me souviens, des années après. Comme un négatif en 3D. Ça et l'odeur de sa nuque. Confort de l'atterrissage, l'impression tenace d'avoir circulé sur le velours, un instant critique, des secondes d'éternité. Ce sentiment surpuissant, la fêlure de l'iceberg, l'inscription dans le cristal de l'ivresse.


- Flash-Back -


Elle a saisi ma ceinture. Je l'ai plaquée contre le mur sans lâcher prise aux commissures. La brique était crayeuse et l'air tiède sous les débardeurs signalait la rafale des pouls arythmiques. De face et de profil, ça s'entrechoquait sévère, c'était Duel en dedans. Syncope pour un arrêt sur une bonne mesure de temps, j'aurais tué pour ne pas être ailleurs qu'ici. J'avais ses cheveux entre les doigts – et de là sans regret, mes mains pressées plus tard un peu plus loin, et je respirais son parfum acidulé. Il zestait les rayons de chaleur d'éclats agrumes sur sa peau mate. Mon dieu, tu sais, on était comme ces fous, qui répètent rayés, que si le temps passe vite, il faut juste courir à son rythme. La folie ne gagne rien au contact de la raison. J'avais la folie en orbite qui crevait les bordures d'une voûte d'azur. Et je pensais, non, rien, je ne pensais pas, ce serait mentir, rien de rien que nous en vie contre la craie, et puis, tourner le dos, avec à la main, la trace de son sourire.


- Durée de la concession -

Ad vitam.  


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas Kwine - dans Eventuelle prose
commenter cet article

commentaires

Stipe 07/04/2010 21:48


"La folie ne gagne rien au contact de la raison."

pourtant on y gagne quand tu fusionnes aussi joliment les deux


Lilas Kwine 07/04/2010 21:53



au fer à souder, j'y suis allée...



Hime 04/04/2010 08:10


Ce qui a de bien avec cuilà, c'est que peu importe l'ordre dans lequel on lit les quatre temps, ça fonctionne, et même bien! Tu te fais vraiment valser le talent dis ;)


Lilas Kwine 04/04/2010 08:16



Oui d'ailleurs, à l'origine, je commençais par la fin. 

( et merci...)

 



poupoune 04/04/2010 00:14


j'aime !


Lilas Kwine 04/04/2010 07:32



Merci !



Thierry Benquey 30/03/2010 19:15


Joli et rythmé
Il ne manque qu'un avertissement pour les adolescents boutonneux en fin de texte. Du genre que tu ne les invites pas à faire de meme, ou un truc du genre. Je plaisante.
Rire et amitié
Thierry


Lilas Kwine 30/03/2010 19:17



Ha Thierry, heureusement que tu es là pour veiller au grain ;-)



Seg Dee 30/03/2010 16:50


L'avait l'air plutôt sympa ce moment... (j'adore exhiber ma perspicacité)


Lilas Kwine 30/03/2010 17:37



( impressionnant en effet ;-) )